Saint-Restitut Porte sud de la Drôme Provençale

logo du site
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut
  • Saint-Restitut

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

 

Maire yves ARMAND

  Mot de bienvenue du Maire

Vous avez choisi notre commune pour y résider une partie de votre vie et la séduction qui s’est opérée est le résultat de coups de cœur.

Coups de cœur pour le charme de ce petit village perché et l’attrait de ses aspects ruraux et urbains.

La pierre que nos anciens ont extrait avec moults difficultés, les châteaux ou modestes maisons construits avec cette pierre. Le vin aux mille reflets, tiré de la vigne accrochée à la terre et aux coteaux La lavande aux couleurs de la Provence, l’olive et son huile, la truffe secrète aux parfums qui nous enivrent La découverte des couleurs et des senteurs au gré de vos ballades dans les chemins ceints de murettes de pierres sèches, vous ancreront définitivement en Drôme Provençale.

Vous trouverez dans les activités ou animations diverses proposées par les associations, celles que vous recherchez, celles qui correspondent à vos désirs de rapprochement de la communauté. La vie festive, culturelle, citoyenne, ludique ou sportive est riche, et c’est dans la convivialité que les associations vous feront découvrir et partager cette vie.

La Drôme Provençale a une réputation de générosité. La qualité de l’accueil dans les commerces, chez les artisans et les services de la commune n’est pas comptée. Vous pourrez en prendre la mesure dans vos différentes démarches et vérifier que cette réputation prêtée à la Drôme Provençale n’est pas usurpée.

Générosité, convivialité, senteurs et couleurs sont les mots de bienvenue à Saint Restitut où vous avez désormais toute votre place.

 


St Restitut mai 2016

Cher village

Il est perché là haut,
De loin il nous fait signe,
Une perle, un joyau
Des lavandes, de la vigne,
Poussent sur ses coteaux.
Il est beau ce village,
L’église et ses vitraux,
Datant du moyen âge.
En montant la colline,
Par un petit chemin,
Parmi les aubépines,
On découvre très très loin,
La campagne endormie
Sous ce ciel souvent bleu,
Le coeur en rêverie,
Et l’on se sent heureux.
Sur la droite en montant
Il y a le lavoir,
Dans ce décor charmant,
Et au son des battoirs,
Combien de galéjades,
Combien de railleries,
Des gens de la bourgade,
Ont vu le jour ici.
Saluons en chemin
Elle est là immortelle,
Parmi les romarins,
Cette petite chapelle,
J’aime me promener,
Dans ces rues médiévales
Ces murs de pierres usées
A l’aspect provençales.
J’aime ces bavardages,
Ces images du passé,
Cette vie qui fût dure,
Sous ce soleil très chaud
Préparant le futur
Dans ce petit hameau.
Toi Marcel, toi Lucette,
André et Pierrette,
Charlotte ainsi qu’Arlette.
Et bien d’autres encore,
Tous ces gens au coeur d’or.
Tous m’ont beaucoup offert
J’aime leur compagnie,
Aussi j’en suis très fier
Ils sont de mes amis.

écrit par notre Cher Regretté Jean Pierre MESCAM 

Décembre 2005




Site réalisé en SPIP pour l'AMRF